Sélectionner une page

Autocréation d’emploi: quelles aides financières?

Choisir d’entreprendre s’accompagne de frais et d’investissements de natures diverses, propres à chaque type de projet, qui sont notamment précisés lors de la création du plan financier. Comment financer le développement de son activité lorsqu’on passe du statut de demandeur d’emploi à celui d’auto-entrepreneur ? Voici un aperçu des solutions disponibles.

 

En phase de pré-création

 

Vous le savez déjà, entreprendre nécessite une phase de préparation. Bien définir ses objectifs, connaître le profil de ses futurs clients, sa zone de chalandise, la concurrence, le marché, identifier ses parties-prenantes… Toutes ces réflexions constituent le socle du succès.

Pour les demandeurs d’emploi en transition vers l’entrepreneuriat, des solutions existent pour démarrer son projet tout en conservant une sécurité financière, par le maintien des droits sociaux.

Être accompagné par une SAACE* constitue déjà une aide financière en soi, puisque les formations, les ateliers collectifs, les entretiens et coachings individuels y sont entièrement gratuits.

L’avantage Tremplin indépendant vous permet quant à lui d’exercer une activité indépendante accessoire pendant 12 mois, et peut être combiné au parcours de pré-création proposé par les SAACE.

Certaines SAACE acceptent également les chèques “formation”, autre dispositif de financement de leur accompagnement. Quelle que soit la formule et votre statut, une solution gagnante s’offre à vous !

 

Une fois l’activité officiellement lancée

 

Lorsque vous êtes prêt à vous installer officiellement sous le statut d’indépendant, avec votre solide plan financier à l’appui, il se peut que vous ayez besoin d’un petit coup de pouce pour assurer la trésorerie des premiers mois, ou d’une somme d’argent pour réaliser des investissements liés à la nature de votre projet.

 

Les aides publiques

Elles peuvent être de plusieurs types, accordées par l’État ou la Région wallonne. 

Sous forme de subside: 

Le dispositif Airbag peut être octroyé, sous conditions, pour la création d’emploi qui favorise les transitions professionnelles vers le statut d’indépendant à titre principal. Sa prime est unique (répartie en 4 tranches dégressives sur 2 ans) et forfaitaire; l’usage fait de ce montant ne doit pas être justifié.

 

Sous forme de financements: 

  • Le prêt Coup de pouce: ce sont vos proches qui investissent dans votre activité et qui bénéficient d’un avantage fiscal en contrepartie, sous forme de crédit d’impôt.
  • Afin de faciliter vos démarches pour l’obtention d’un emprunt auprès des banques, qui peuvent être quelque peu réticentes lorsqu’il s’agit d’une entreprise en création, la Sowalfin propose la solution de garantie de prêt bancaire. Cette garantie peut être combinée à un prêt complémentaire, dit “subordonné”.
  • Pour financer votre projet collectif d’économie sociale, W-alter est le partenaire qu’il vous faut. Plusieurs types d’interventions sont proposés, dont notamment le dispositif Brasero qui vous permet de doubler une partie du capital citoyen apporté lors d’un appel public à l’épargne, jusqu’à 200.000€.

 

Les aides privées

Les sociétés de microcrédits, telles que Microstart et Crédal, vous permettent d’emprunter de l’argent à un taux d’intérêt avantageux lors du démarrage de votre activité, avec un remboursement à court-terme.

 

Le Crowdfunding

Savez-vous que la communauté au sens plus large peut également participer au développement de votre activité par le financement participatif?

Des contributeurs privés soutiennent votre projet via une collecte de fonds (dons ou investissements) organisée par une plateforme web spécifique, telle que Crowd’In par exemple.

 

Les opportunités locales

Il est également pertinent de vous renseigner auprès des villes et communes, certaines aides complémentaires peuvent exister. Un exemple? Créashop, qui, pour redonner vie au commerce de détail dans les centres-villes, octroie une prime à tout nouveau commerçant qui s’installe dans une cellule vide (prime finançant jusqu’à 60% des frais liés à l’ouverture du commerce avec un maximum de 6.000€).

 

D’autres avantages pour les starters 

En tant que starter, vous pouvez également bénéficier d’autres avantages, notamment:

  • Une réduction du montant forfaitaire de vos cotisations sociales durant les 4 premiers trimestres de votre activité (attribuable sous un certain seuil de chiffre d’affaires);
  • La dispense de versements anticipés d’ impôts durant vos 3 premières années d’activité. 

 

Vous souhaitez entreprendre et créer votre propre emploi, sur base d’un plan financier solide et bien construit? Chacune de nos structures d’accompagnement à l’autocréation d’emploi dispose d’experts comptables et financiers, qui pourront vous aider à solliciter l’aide la plus appropriée pour faire grandir votre projet. Discutez-en avec l’un de nos conseillers en contactant la structure d’accompagnement la plus proche de chez vous!

 

* SAACE : structure d’accompagnement à l’autocréation d’emploi

Sources – pour aller plus loin: aides-entreprises.be et 1890.be 

Je souhaite en savoir plus et envisager un accompagnement

Trouvez la SAACE qui vous convient dans votre région

En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.
Accepter les Cookies
By continuing to browse or by clicking "Accept All Cookies" you agree to the storing of first and third-party cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts.
Cookie Policy
Cookie Settings
Accept All Cookies