Sélectionner une page

Entreprendre avec une SAACE : financièrement, ça se passe comment ?

Se lancer dans l’entrepreneuriat en étant bien entouré-e est certainement le meilleur moyen pour développer son projet en mettant toutes les chances de son côté.
Etre conseillé-e et formé-e sur l’analyse du marché et de la concurrence, la comptabilité, la création d’un plan financier, la fixation des prix de vente, la communication…  concrètement, qu’est-ce que cela coûte ? De quels revenus dispose-t-on durant ce parcours de pré-création ? Et durant la phase de mise en situation réelle (couveuse ou coopérative d’activités) ?

 

Que coûte tout ce parcours d’accompagnement ?

 

L’objectif des SAACE* est d’accompagner les candidats entrepreneurs dans le développement de leur autonomie financière par l’autocréation d’emploi ou la reprise d’entreprise. L’idée est donc de pouvoir développer son projet de manière durable, dans un cadre sécurisé.

Vous êtes demandeur.se d’emploi, en transition vers le statut d’auto-entrepreneur ? 
Vous pouvez poser votre candidature auprès de l’une des 12 SAACE wallonnes et bénéficier d’un accompagnement gratuit en
 phase de pré-création**

Si vous poursuivez par la phase de mise en situation réelle (couveuse ou coopérative d’activités), qui vous permet de tester votre offre de produits ou de services sur le marché en maintenant votre sécurité financière, la structure d’accompagnement prélèvera un pourcentage sur les recettes générées par votre activité (maximum 10%) afin de couvrir les frais liés à l’hébergement.

 

Quels sont les revenus, en phase de pré-création ou de test ?

En phase de pré-création, vos statut et obligations envers le FOREM ne changent pas.

En phase de test de l’activité, vous conservez vos droits aux allocations de chômage pour autant que le Forem ait marqué son accord.
Les revenus alors générés par vos activités (via le n° de TVA de la structure) sont conservés sur un compte qui vous est attribué et géré par la SAACE. Ils vous seront versés lorsque vous quitterez la couveuse ou coopérative d’activités, quel qu’en soit l’issue (installation ou non), déduction faite des frais professionnels qui vous auront déjà été remboursés, pour autant que le résultat de votre activité le permette. Ces revenus constitueront alors un revenu imposable.

 

Déjà en activité et besoin de conseils ?

Vous avez déjà créé votre activité et souhaitez bénéficier de conseils d’experts pour continuer à développer votre entreprise ? Les structures d’accompagnement restent à vos côtés. 

L’accompagnement post-création s’adapte à vos besoins : diagnostic global et évaluation des points d’amélioration, consultance “à la carte” pour les aspects financiers, juridiques, administratifs, commerciaux… 

Ce service peut être financé grâce aux chèques-entreprise de la Région Wallonne.

 

Vous souhaitez présenter votre projet à l’un de nos conseillers ? Contactez la structure d’accompagnement la plus proche de chez vous !

* SAACE : Structure d’Accompagnement à l’Autocréation d’Emploi

** Découvrez les étapes du parcours d’accompagnement ici

Je souhaite en savoir plus et envisager un accompagnement

Trouvez la SAACE qui vous convient dans votre région

En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.
Accepter les Cookies
By continuing to browse or by clicking "Accept All Cookies" you agree to the storing of first and third-party cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts.
Cookie Policy
Cookie Settings
Accept All Cookies